Le Domaine - Environnement / Le moulin

  • Accueil
  • Le Domaine
  • Environnement / Le moulin

Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine

Ca vaut le détour et c´est même pas loin ! 

Ici on est d´abords interpellé par cette nature : l´eau, les falaises de schistes, la végétation changeante au fil de l´année. Tantôt doré par les ajoncs et les genêts, tantôt pourpre/violet grâce aux bruyères, rien n´est figé, toujours en mouvement comme la vilaine qui s´écoule au milieu de la cluse. 

Puis il y a ce moulin, qui habite véritablement les lieux, solidement posé, là presque immuable.

De nombreux chemins aiguisent la curiosité, tranquilles sur le bords du halage ou plus sportifs pour admirer la vue depuis les hauteurs. 

Quelle chance d´être ici !

Pour aller plus loin ...
(Merci Wikipédia 😊)


Le Boël se situe dans une cluse (une vallée encaissée) formée par la Vilaine entre Rennes et Redon. Le fleuve forme la limite entre les communes de Guichen et de Bruz, à l’est du village de Pont-Réan et au nord-ouest du bourg de Laillé. Le Boël se situe à la limite méridionale du bassin sédimentaire de Rennes. La Vilaine coule à une altitude quasi constante de 12 mètres et est surplombée de part et d’autre par des falaises culminant à 50-60 m. Sur ces falaises, le bois de Saint-Jean culmine à 84 m tandis que le bourg de Laillé se situe à une altitude supérieure à 100 m.

De nombreux sentiers offrent des panoramas sur la Vilaine. Le sentier de grande randonnée 39 (Mont-Saint-Michel − Guérande) passe sur la rive gauche de la Vilaine, surplombant des carrières.

C´est aussi une des voies pédestre de St Jacques de Compostelle, la route du Mont Saint Michel



Le Boël est protégé par deux zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de première génération nommée « le Boël (rive gauche) » (commune de Bruz) et « site du Boël (rive droite) » (commune de Guichen). Ces ZNIEFF ont toutes deux été validées au niveau national en 1997 et s’étendent respectivement sur 101 ha17,18 et 11 ha19,20.

En plus des falaises, le site comprend des landes sèches et humides et des pelouses médio-européennes. La rive gauche comprend le bois de Saint-Jean. On y trouve de nombreuses espèces d’oiseaux, parfois rares comme le pouillot siffleur.

Une partie de la ZNIEFF rive gauche est aussi protégée en tant que site naturel inscrit et site naturel classé sur 3 et 4 hectares21.

Enfin, c’est aussi un site géologique d’intérêt départemental11.




Le moulin du Boël a été construit en 1652, sur la Vilaine et sa première écluse date du XVIe siècle. Muni de solides contreforts et de deux roues à aubes, aujourd’hui disparues, il revêt une forme d’étrave de navire fendant le courant14.

Au niveau du Boël, la ligne de Rennes à Redon passe la Vilaine par un pont de 56 m15.

La Direction Générale de l´Armement Maîtrise de l´information (ex-CELAR) est implantée à l’est du Boël depuis 1968.


Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine Un site emblématique de la Vallée de la Vilaine